Plan Urgence Hivernal

P.U.H. : Plan Urgence Hivernal

Durant les périodes dites de « grand froid », les Transmetteurs accompagnent la Ville de Paris pour la mise à l’abri des personnes à la rue. Dans le cadre du Plan d’Urgence Hivernale, ils apportent une aide médicale aux personnes accueillies temporairement dans les gymnases.

S’assurer qu’un maximum de personnes puisse se mettre au chaud en période hivernale

Pour faire face à la chute des températures, la Ville de Paris a instauré un plan particulier durant la période hivernale pour renforcer les dispositifs d’accueil et d’hébergement d’urgence.

De novembre à fin mars, en fonction du froid et des intempéries, la Ville de Paris permet aux personnes en situation de rue de se mettre à l’abri dans des gymnases chauffés.

Douze gymnases, d’une capacité de 60 à 90 places, sont mobilisables par roulement toutes les trois semaines.  Lorsque le niveau II du Plan Grand Froid est atteint, soit la période la plus froide, trois gymnases peuvent être réquisitionnés de manière simultanée. Près de 250 personnes peuvent ainsi être accueillies.

Permettre à chacun de bénéficier d’une consultation médicale

Sur place, dans les gymnases, plusieurs associations organisent des activités.

Depuis 2012, les Transmetteurs comptent parmi les partenaires du Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris par une convention renouvelée chaque année et accompagnent le Plan d’Urgence Hivernale. Ils sont présents dans les gymnases pour assurer, une fois par semaine, des entretiens de santé gratuits auprès des personnes qui le souhaitent.

Ces consultations visent à :

  • évaluer l’état de santé des personnes accueillies

  • les orienter vers les structures de soins susceptibles de les prendre en charge, comme les permanences d’accès aux soins de santé qui sont là pour faciliter l’accès aux soins des personnes démunies et pour les accompagner dans les démarches nécessaires à la reconnaissance de leurs droits.

 

Les Transmetteurs étant retraités, aucune prescription n’est réalisée sur place, cependant sont à leur disposition une trousse pour les petits soins et quelques médicaments ne nécessitant pas de prescription médicale.

En moyenne, les Transmetteurs voient 6 personnes par soirée, la durée d’une consultation étant de 20 minutes. La médecine générale, l’ORL et la dermatologie sont les principaux motifs de consultation.

La présence des Transmetteurs est d’un grand renfort pour les personnes hébergées qui souhaitent, certes être soignées, mais surtout écoutées et conseillées. S’il est difficile d’aller à la rencontre de chacun en situation de rue, les gymnases sont une occasion de rétablir le lien et d’offrir une consultation accessible et ouverte.

 

Retrouvez toutes nos activités "renfort"

515643-saison-estivale-ne-devrait-pas.jp
2020-04-21%20SOS%20Crise%20bis_edited.jp

EMU